D
urant quatre années, entre 2017 et 2020, plusieurs structures de la société civile, appartenant alors pour certaines à « Pouvoir citoyen » ont expérimenté, en particulier par deux fortes rencontres en 2018, un fonctionnement relationnel nouveau. En est issu l’Archipel citoyen « Osons les jours heureux ».

A partir de cette expérimentation, nous avons souhaité partager ce qui nous semble caractériser les «fondamentaux» d’une pratique d’action et de gouvernance « en Archipel ».

« Le monde d’Après » ne se construira pas sans une profonde remise en cause de nos pratiques de fonctionnement collectif et de gouvernance.