4- A quel système une organisation en Archipel est-elle le plus utile ?

Ce type d’organisation est adaptée à des entités (des îles) de formes, d’objectifs et de statuts juridiques très divers : associations et ONG, partis politiques, entités économiques, etc.L’essentiel est, comme la nature nous en donne de remarquables exemples, que cette diversité induit coopération, associativité et symbiose, toutes formes alternatives à la prédominance de la concurrence.

Tribune commune OLJH

Quel rôle peut prendre, face à la montée des sentiments d’angoisse et d’impuissance, au spectacle souvent navrant donné par la gestion politique des défis colossaux qui sont devant nous des structures du mode « archipélique », les visions convivialistes et le ‘Bien Vivre en Actes »?

Lire »