Qu'est-ce qu'une "pirogue" ?

Après trois années de fonctionnement, l’Archipel « Osons les jours heureux » a souhaité, avec humilité, partager ce qui lui semble caractériser les «fondamentaux» d’une pratique d’action et de gouvernance « en Archipel ».
Cette réflexion est une contribution, parcellaire, incomplète, non figée, dans l’esprit du logiciel libre. Elle est évidemment parcellaire, incomplète et non figée.
Nous avons cependant souhaité proposer sans attendre des repères fondamentaux car « Le monde d’après » ne se construira pas sans une profonde remise en cause de nos pratiques de fonctionnement collectif et de gouvernance.
Prenez, servez-vous … et métabolisez !

Les pirogues

Parmi les pirogues-projet initié au sein de l’Archipel, voici celles qui sont actuellement actives :

# Récits

Suivre l’activité de la pirogue >

Co_construire des récits inspirants

La transition à laquelle nous aspirons est encore loin d’avoir atteint les consciences et les imaginaires d’une masse critique de citoyens.
Pour toucher le plus grand monde au-delà des cercles dans lesquels nous évoluons, les récits constituent un outil puissant pour aider à se projeter dans l’avenir
Et parce que cet avenir va aussi se jouer sur le terrain des idées et dans le champ culturel, un groupe-projet, une « pirogue » a été « mise à l’eau » au sein de l’Archipel afin de créer et diffuser des récits inspirants pour faire connaître largement notre collectif, nos visions et nos idées

# Nanoub

Suivre l’activité de la pirogue >

Nanoub … « Nous Allons NOUs faire du Bien » !

La « mise à l’eau de la pirogue Nanoub » est à mettre en écho avec les principes du Buen Vivir et s’inscrit dans une filiation avec la réflexion sur les interactions Transformation Personnelle – Transformation Sociale (TP-TS)

Les enjeux et objectifs de la pirogue :

  • Infuser une culture du Buen Vivir et Développer les outils et pratiques « nanoubiennes »
  • Changer le rapport au pouvoir
  • Analyser les freins et résistances au changement comme les besoins et tensions liées à l’effondrement
  • Apporter un « esprit Nanoub » dans les autres initiatives de l’Archipel  (pirogues Récits et Propolis, projet d’écoosystème)



# Propolis

Suivre l’activité de la pirogue >

Pour revisiter un PROjet POLitique Systémique

La « pirogue » (groupe-projet) Propolis a été « mise à l’eau » en novembre 2018 pour poursuivre et amplifier notre réflexion et nos propositions sur un PROjet POLIque Systémique écologique, social et solidaire dans l’esprit de partage, de synergie et de fertilisation qui anime l’Archipel.

La pirogue Propolis concentre pour le moment son activité sur l’Europe, dans la perspective des Européennes de fin mai 2019 afin de dégager une perspective de « réenchantement » de l’Europe au sein d’une planète en crises, et de tenter ainsi de répondre à la question :

« De quelle Europe le monde a-t-il besoin ? »

Trois objectifs :

  • dégager une perspective forte de « réenchantement » de l’Europe au sein d’une planète en crises,
  • identifier 5 à 8 « mesures basculantes » pour y parvenir et les publier sur Internet vers mi-avril,
  • interroger les futures listes sur ces propositions comme nous l’avons fait lors de la Présidentielle sur les « 25 mesures » .

Cette réflexion a fait l’objet d’un texte fondateur « Pour une république Européenne » publié dans Libération

Les dernières infos