Transformation personnelle (“TP”)

Elle s’appuie sur la prise de conscience de son rapport à soi, aux autres et à la nature  qui nous porte vers des causes sur lesquelles on décide de s’engager. 
Elle nous demande à travailler notre rapport au pouvoir ( le moins de pouvoir sur, et le plus de  pouvoir avec, possible) , à être vigilant sur nos modes de fonctionnement individuel et  relationnel (écoute empathique, gestion de l’émotion, capacités d’expression) à être attentif à notre comportement égotique, à notre  rapport de domination ou de soumission. La transformation personnelle ne se réduit donc  pas au seul “développement personnel” : chacun a la responsabilité de son propre chemin, de sa quête d’équilibre, de mieux être.
La dynamique TP aide à avancer dans ce processus mais ne s’y substitue pas.