La démarche « Agora des Archipels » est née d’un processus dit « apprenant », c’est à dire laissant à chacun la possibilité d’expérimenter un chemin, en documentant la « trace » qu’il laisse derrière lui, que d’autres pourront utiliser.

C’est ce que Heather Marsh, théoricienne des systèmes a décrit dans un article traduit ici par Lilian Ricaud comme organisation en « stigmergie ».

Voici donc quelques premiers pas vers ce que pourra être cette Agora.

Table des matières

Les premiers pas

Le premier pas de la démarche a été concrétisé le 7 février 2020 à la Halle Civique de Belleville, (Paris 20), à l’invitation de l’association « Démocratie Ouverte », sous le titre incitatif « Vous avez dit Archipel ? « 

> Vous avez dit Archipel ? 07/02/2020

L’intention de la rencontre se résumait en quatre points :

  1. Se reconnaître entre archipéliens
  2. Rendre visible la diversité des points de vue et expériences
  3. Partager l’information de l’état des lieux actuels
  4. Définir l’envie/besoin pour lancer une dynamique pour continuer ensemble

S’interrogeant sur ce que pourrait être une collaboration « en archipels », ses forces, ses limites, nous avons commencé à poser quatre questions :

  1. En quoi les modalités d’un archipel (politique ou société civique) sont-elles capables de changer la donne ? / en quoi le fonctionnement en archipel favorise-t’il la convergence (à partir de cas concrets) ?
  2. Quelles seraient les conditions que les acteurs de la société civique participent à un archipel avec les mouvements politiques et archipels politiques ?
  3. Peut-on imaginer des archipels territoriaux, locaux et quelle serait l’articulation de ces archipels entre eux ?
  4. En quoi peut-on voir « l’archipel  » comme une manière d’entrer en politique de résilience ?

> Vous avez dit Archipel ? 28/06/2020

Ordre du jour :

  1. les nouvelles de nos archipels : comment se développent ils ?
  2. le pas suivant : comment poursuivre les travaux commun pour développer et partager la vision archipélique.

Le but de cette réunion n’est pas de refaire une agora, mais de voir comment rebondir suite à l’agora de février, à partir de l’actualité des archipels.

> Rencontre des archipels. 30/10/2020

Ordre du jour :

  1. Où en sont nos archipels, comment avancent t’ils ?
  2. Partage des travaux de l’archipel citoyen « Osons les jours Heureux » sur les fondamentaux d’un archipel.
  3. Construire ensemble l’avenir : proposition de co construction de la suite,
    – en agora permanente ?
    – en agora ouverte en décembre/janvier ?
    – ouverte à tous ? par exemple autour du principe : faire connaître et enrichir la notion d’Archipel ?

Ajouts à l’ordre du jour :
L’archipel de l’écologie et des solidarités :
• pt 2 : Nécessité de formaliser la démarche archipélique pour le grand public, et aussi de fédérer le vocabulaire que nous utilisons pour le vulgariser
• pt 3 : Il me semble nécessaire de clarifier dans les médias, donc du grand public, ce que nous entendons par le mot archipel, et de la démarche archipélique

Rappelons que « Dans la Grèce antique, l’agora (du grec ἀγορά) a d’abord désigné la réunion de l’ensemble du peuple ou du Conseil d’une cité pour l’exercice de leurs droits politiques, avant de désigner la place publique qui porte le même nom.
L’agora, espace public de rassemblement social, politique et mercantile de la cité, est avant tout le marché, en même temps que le rendez-vous où l’on se promène, où l’on apprend les nouvelles, où se forment les courants d’opinion » (wikipédia)

En route :

Compte rendu Agora 30/10/2020

Rencontre des archipels Le 28 Juin à la Halle Civique – Paris 20 Ordre du jour : Ici vous pouvez apporter votre contribution, et vous imprégner de celle des autresRappel

Lire »

Compte rendu Agora 28/06/2020

Ordre du jour : • les nouvelles de nos archipels : comment se développent ils ?• le pas suivant : comment poursuivre les travaux commun pour développer et partager la

Lire »

Compte Rendu Agora 07-02-2020

Agora : « Vous avez dit Archipel » Agora : « Vous avez dit Archipel »Le 7 février à la Halle Civique – Paris 20Ordre du jour :Présentation de la

Lire »